dimanche 19 juillet 2015

Un revenant...

Presque 1000 jours après mon dernier message...

1000 jours... presque 3 ans. 3 ans pendant lesquels beaucoup de choses se sont passées, beaucoup de choses ont évolué.

1000 jours pendant lesquels vous vous rendez compte que vous n'étiez pas le seul à déserter le monde merveilleux des blogs. Certains ont abandonné par lassitude, par manque de temps, parce qu'ils n'avaient plus rien à raconter, d'autres ont délibérement arrêté, ne laissant plus aucune trace d'eux. 

Quelques survivants persistent, continuent régulièrement à donner des nouvelles. Et vous, vous vous posez la question. Dois-je partir ? Dois-je rester ? Dois-je revenir un autre jour ? Vous avez déserté vous aussi en tous cas. Et vous ne vous attendez pas à un retour en fanfare, votre absence étant passée inaperçue. Peut être allez vous donner un petit signe de vie, avant de disparaître encore une fois. 

Vous avez pourtant plein de choses à raconter, mais au moment d'écrire, vous ne savez plus comment formuler vos idées. Vous prenez du temps pour écrire, et vous abandonnez. Et ça fait un retour avorté. Parmi tant d'autres. En relisant vos nombreux brouillons inachevés, vous ne savez plus ce que vous aviez voulu écrire ce jour là. En relisant vos vieux billets publiés, vous vous dites que votre vision des choses a évolué. Vous étiez étudiant, vous êtes maintenant presque trentenaire.

Cette étape étant imminente, vous vous dites que c'est un bon début pour raconter vos aventures, car c'est très vendeur la trentaine.

Mais...

  1. vous n'avez pas de meilleure amie hétéro aussi barrée que vous avec qui vous faites de folles sorties et avec qui vous échangez vos conquêtes
  2. vous n'allez pas voir de psy toutes les semaines
  3. vous n'avez pas un métier "sexy" (dans la mode, le journalisme, la création artistique, psy, ou que sais-je encore) dans lequel vous faites de nombreuses gaffes et votre patron ne vous fait pas des avances
  4. vous ne collectionnez pas les aventures pleines de piquant
  5. vous n'avez pas de voisin sexy qui se promène tous les jours torse nu sur son balcon après sa petite séance de muscu.

Bref votre vie ne mérite pas une adaptation cinématographique, mais vous avez encore des choses à raconter... Encore faut-il pouvoir les formuler...

Posté par galdien à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 24 octobre 2012

3 ans de blog...

et quelques mois de pause...

Posté par galdien à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 24 octobre 2011

2 ans de blog

2ans

Posté par galdien à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 3 décembre 2010

Comment fêter son 100e billet ? (fin)

Et voici et voilà les 25 dernières manières de fêter son 100e article (bah en fait ce n'est plus le 100e) :

76. La surnaturelle : donner la parole aux extraterrestres

77. La violente : anéantir mes éventuels concurrents (par la force et la violence s'il le faut)

78. L'imposture : vous révéler que je ne suis pas gay, mais en fait je suis une vieille dame

79. L'imposture version "Les Infiltrés" : vous révéler que je ne suis pas gay, mais un homophobe qui s'est infiltré pour connaître les faiblesses des gays pour mieux les combattre (hin ! hin ! hin !! Je suis machiavélique !!! )

80. La légendaire : organiser ma propre mort et ainsi créer LA légende

81. La fatale : annoncer que billet sera le dernier et clôturera mon blog

82. La renaissante : annoncer que billet sera le dernier et clôturera mon blog, mais que je continuerais d'écrire sur un nouveau blog

83. La changeante : changer d'hébergeur

84. La changeante II : changer la présentation du blog

85. La révolutionnaire : changer la ligne éditoriale (en parlant de scrapbooking, de belles nanas, de foot ou de mécanique... ou tout ça à la fois)

86. La révolutionnaire II : changer le nom du blog

87. La révolutionnaire III : changer de pseudo

88. La programmée : donner la liste des prochains sujets abordés dans les 100 prochains billets

89. La "mise en abîme" : faire la liste de 100 manières de fêter son 100e post

90. La "mise en abîme" version 2nd degré : trouver 100 raisons de ne pas fêter son 100e post

91. La "mise en abîme" version remise en question : pourquoi trouver 100 raisons pour fêter son 100e article ?

92. La décomptée : faire un compte à rebours avant le 200e article

93. La prévoyante : fixer la date du 200e article à partir du temps qu'il a fallu pour faire 100 billets

94. La prévoyante II : réfléchir à la manière de fêter son 200e billet

95. La discrète : ne pas fêter du tout son 100e billet

96. L'ignorante : ne pas faire de 100e article et passer directement au 101e

97. L'inaperçue : ne pas s'être rendu compte d'en être à son 100e article

98. L'indifférente : en être à son 100e billet et s'en foutre complètement

99. La dissuasive : ne pas essayer de faire la liste des 100 manières de fêter son 100e billet

100. La satisfaite : être heureux d'avoir pu trouver 100 raisons pour fêter son 100e article !

Posté par galdien à 21:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 1 décembre 2010

Comment fêter son 100e billet ? (3/4)

Voici le 3e volet sur les 100 manières de fêter son 100e article (même si ce n'est plus le 100e) :

51. La littéraire : sortir un livre sur ma vie, mon expérience, mes 100 articles

52. La "kikoo lol" : faire un post en langage SMS

53. L'opportuniste : en profiter pour faire une petite annonce pour chercher l'âme sœur (jh doux et sensible cherche jh mignon et sympa pour vivre le bonheur éternel)

54. L'opportuniste II : en profiter pour faire une petite annonce pour vendre quelque chose (vends téléphone portable très bon état, modèle année 2000, écran gris, ne fait ni appareil photo, ni vidéo, pas d'accès à internet, mais fait merveilleusement réveil et calculatrice)

55. La version "100 plus grands" : publier mes 100 meilleurs billets

56. La musicale : sortir un compil' des 100 meilleures chansons que je préfère

57. La musicale version "je suis un artiste" : sortir un album personnel avec 100 chansons que j'aurais écrites et composées (ça va faire fureur !)

58. La polyglotte : publier mon post en 100 langues différentes

59. La multimédia : faire une version audio ou vidéo de mes articles

60. La version "France Télévisions" : supprimer la publicité de mon blog entre 20 h et 6h

61. La version "100 plus grands..." option gay : présenter les 100 meilleurs blogs gays

62. La "multisupports" : sortir un magazine (en vente dans tous les bons marchands de journaux),

63. La "multisupports" II : créer une radio

64. La "multisupports" III : créer une émission télé

65. La "multisupports" version mégalomane : créer un jeu vidéo dont je serai le héros

66. La "multisupports" version "voyons grand" : créer une chaîne télé

67. La commerciale : créer des produits dérivés (le porte-clés, le poster, le mug, la ligne de vêtements...)

68. La publicitaire : faire une affiche de 4 x 3 m dans les rues des plus grandes villes pour faire de la pub à mon blog

69. La publicitaire II : donner à mes lecteurs 100 raisons de lire mon blog

70. La publicitaire III : créer un slogan

71. La publicitaire mensongère : grâce à mon blog, vous êtes en excellente santé, votre teint est parfait, et votre vie est merveilleuse

72. La doublée : écrire un double post

73. La version "sortie de placard" : donner l'adresse web de mon blog à tous les gens que je connais (famille, amis...) en leur disant que je suis l'auteur et attendre leur réaction

74. La marseillaise : créer un hymne à l'honneur de mon blog

75. La guerrière : créer un cri de guerre

Posté par galdien à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


lundi 29 novembre 2010

Comment fêter son 100e billet ? (2/4)

Voici la suite de la série sur les 100 manières de fêter son 100e article (même si c'est le 101e !) :

26. La révélatrice : vous montrer une photo de moi

27. La révélatrice II : donner mon identité aux lecteurs

28. La révélatrice III : donner mon adresse aux lecteurs

29. La coquine : vous montrer une photo de moi nu

30. La classée X : poster une vidéo osée de moi

31. La "Fan de" : organiser une rencontre avec mes lecteurs

32. La "Fan de" version coquine : proposer à mes lecteurs de passer une nuit avec moi

33. La participative : proposer aux lecteurs de me poser des questions

34. La participative version feignasse : proposer aux lecteurs d'écrire mon billet

35. La cupide : faire payer mes lecteurs pour accéder à mon blog (un forfait de 130€/mois pour mes plus fidèles lecteurs, ça ira ?)

36. La cupide version "envoyez vos dons" : prétendre que j'ai besoin de fonds pour faire vivre mon blog et appeler mes lecteurs à envoyer leurs dons

37. La version "c'est VOUS qui choisissez" : faire participer mes lecteurs pour élire mon meilleur billet

38. La version "Le maillon faible" : faire participer mes lecteurs pour choisir mon pire billet

39. L'interactive version "Le blog dont vous êtes le héros" : consulter et soumettre mes choix aux lecteurs pour arbitrer mes décisions (Fromage ou dessert ? Je couche avec X ou avec Y ? Dois-je chercher du travail ou démissionner ?...)

40. L'intime : donner aux lecteurs mon adresse MSN

41. L'intime II : donner mon numéro de téléphone aux lecteurs

42. La profiteuse : faire un concours des blogueurs les plus sexys, qui m'enverront leur photo et les plus beaux seront publiés

43. La profiteuse II : faire un concours des lecteurs les plus beaux, qui m'enverront leur photo et les plus beaux seront publiés

44. La profiteuse option perverse : faire un concours des lecteurs les plus sexys, qui m'enverront un photo d'eux complètement nus... peut-être seront-ils publiés si je ne suis pas trop égoïste

45. La sadique : envoyer promener les lecteurs lorsqu'ils commentent en les insultant

46. La masochiste : se faire humilier par ses lecteurs en se faisant insulter

47. La sado-masochiste : donner l'occasion à mes lecteurs de m'insulter copieusement et de me menacer, pour ensuite les injurier

48. La mensongère : faire intervenir des lecteurs factices qui annonceront que mon blog a complètement changé leur vie (grâce à mon blog ils sont plus beaux, plus intelligents, ils ont un meilleur teint, une forme olympique, le poil brillant...)

49. La version "laissez une trace de votre passage" : créer un livre d'or

50. La version "service public" : créer une rubrique courrier du cœur

Posté par galdien à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 27 novembre 2010

Et de 100 !

tampon100Ceci est mon 100e billet ! Comme c'est un peu particulier je voulais faire quelque chose de particulier... Mais quoi ? D'autant plus que j'ai fêté récemment le premier anniversaire de mon blog. Je vais donc faire quelque chose de spécial, qui consiste à réfléchir sur les 100 manières de fêter son 100e article, les plus intelligentes comme les plus idiotes, les plus simples comme les plus bizarres. Voici les 25 premières :

  1. La kitsch : mettre une image d'un gros gâteau avec 100 bougies avec le chiffre 100 qui scintille et clignote

  2. L'illustrée : mettre une photo de bogoss

  3. La classique : remercier ses lecteurs pour leur fidélité

  4. La classique version "bilan" : faire un bilan quantitatif et qualitatif de tout ce que le blog m'a apporté, ce que j'ai accompli, etc, etc...

  5. La classique version "concours" : créer un concours

  6. La mathématique : faire un bilan chiffré de mon blog

  7. La mégalo : faire un bilan chiffré de mon blog en grossissant les chiffres et en clamant haut et fort que je suis le meilleur

  8. La web 2.0 : ouvrir un compte F*B* ou Touitteur en tant que blogueur pour être plus proche de mes lecteurs et des autres blogueurs

  9. La participative option "votre avis m'intéresse" : faire un questionnaire pour savoir de ce que vous pensez de mon blog

  10. La révélatrice option "Les 100 plus grands..." : vous révéler 100 choses que vous ne savez pas de moi

  11. La version "calembour" : faire un billet avec des jeux de mots avec le mot 100 (cent, sans, sens du verbe sentir, sang... il y a des possibilités de faire des phrases sans queue ni sens)

  12. L'interactive : organiser un chat vidéo avec les lecteurs

  13. L'interactive II : faire un sondage

  14. L'interactive III : créer une rubrique courrier des lecteurs

  15. La calculée : faire coïncider le 100e billet avec le 1er anniversaire du blog

  16. La calculée II : faire coïncider le 100e billet avec le 10 000e visiteur du blog

  17. La calculée III : faire coïncider le 100e billet avec le 10 du mois

  18. La calculée IV : faire coïncider le 100e billet avec le 100e anniversaire du blogueur

  19. La collaborative : demander à d'autres blogueurs de co-écrire mon 100e post

  20. La collaborative version calculée : demander à d'autres blogueurs qui en sont à leur 100e article de créer un post commun à nos blogs respectifs

  21. La "journée sans" : créer une journée sans visiteur

  22. L'événementielle : créer une opération 100 lecteurs en une journée

  23. L'événementielle II : créer une opération 100 commentaires en une journée

  24. La version "envers du décor" : faire un reportage sur l'envers du décor du blog, comment l'idée est venue, à quel moment j'écris, comment viennent les idées, avec la présentation de toute mon équipe (moi, mon bureau, mon ordinateur, mon fournisseur d'accès à Internet...)

  25. La changeante version racoleuse : changer de ligne éditoriale pour ne publier que des vidéos pornographiques

Posté par galdien à 23:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 24 octobre 2010

1 AN !

anniversaire"C'est avec beaucoup d'émotion que je publie mon premier billet et dans mon premier blog ! C'est ici que je ferai part de mes réflexions, de ce qui se passe dans ma vie, le meilleur comme le pire... Ce sera un peu désordre car je pense y mettre un peu tout et n'importe quoi, j'ai déjà préparé un peu de contenu mais il faudrait que je me présente avant... ce que je ferai prochainement. En attendant j'espère que vous prendrez plaisir à me lire, et à bientôt..."

C'est ainsi que je suis entré il y a déjà un an dans la blogosphère, avec ce message plein d'espoir et de promesses, sans savoir combien de temps ça allait durer. Effectivement, j'ai un peu fait part de mes réflexions, de ce qui s'est passé dans ma vie. J'ai bien écrit un peu tout et n'importe quoi. Et peut-être quelques lecteurs prennent plaisir à me lire...
Un an après, je suis toujours là, avec un petit bilan avec tout plein de chiffres sur mon blog :

  • 95 messages (le 100e approche !)
  • 29 messages avec illustrations (souvent kitsch)
  • 54 commentaires (sans compter les miens)
  • environ 10 commentaires supprimés (pas par censure mais plutôt pour des raisons publicitaires ou liens vers des sites pornographiques, ou commentaires en doublon)
  • environ 5 734 visiteurs ayant vu environ 9 820 pages
  • en moyenne 16 lecteurs par jour
  • vendredi 18 décembre 2009 : seul jour où je n'ai eu aucune visite
  • lundi 29 mars 2010 : jour où j'ai reçu le plus de visites, 49 visiteurs ayant vu 107 pages (merci Christophe de m'avoir fait un peu de pub :-))
  • 8 liens sur d'autres blogs : soit parce qu'ils sont issus d'échanges de liens, soit parce que ce sont des blogs de j'apprécie (d'autres viendront peut-être)
  • Quelques échanges sympathiques par mail avec d'autres blogueurs ou lecteurs
  • De nombreuses recherches menant vers mon blog avec des mots-clés de type "comment attirer du public sur mon site X", "fantasmes fesses de sportifs", "sportifs nus sous la douche", "blog gay épanoui" ou encore le non moins curieux "quand un homme timide vous demande une tenue légère il faut dire oui ?" et je vous épargnerai les "seniors gays pervers" ou les "pizza petite tenue"...

C'est reparti pour une année ?

Posté par galdien à 23:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 1 octobre 2010

Le maillon faible ?

Merci au fort charmant et sympathique Ek91 de m'offrir ma première expérience en matière de chaîne "bloguesque (?)".
Cette chaîne consiste pour ceux qui ne le savent pas (et ils doivent être de moins en moins nombreux) à énumérer les 5 inconvénients ou incommodités d'un blogueur. Comme Ek91 me l'a si gentiment proposé, et que je ne peux rien lui refuser, je me lance :

Incommodité #1 - Quand l'inspiration vient au mauvais moment

Quand on ouvre un blog en général, c'est qu'on a beaucoup de choses de dire... Mais les idées viennent toujours au mauvais moment, quand on n'a rien pour écrire sur soi (quand on fait ses courses, quand on est aux toilettes, quand on dîne chez Mamie, quand on fait des galipettes avec Bien-Aimé(e)...), ou lorsque la situation n'est pas propice (en cours, en réunion, en plein examen - important si possible, pendant un entretien d'embauche...)
Et souvent lorsqu'on se trouve devant son ordinateur, avec beaucoup de temps devant soi et si possible en pleine forme... la panne arrive, rien ne vient. Et si par bonheur vous réussissez à retrouver les idées, vous trouvez qu'elles ne sont pas aussi bien formulées que vous ne l'auriez voulu !


Incommodité #2 - Manque d'originalité

Vous vouliez être l'Unique. Celui qui a inventé l'eau chaude... jusqu'à ce que vous vous rendez compte que d'autres bonnes âmes ont fait la même chose que vous et avant vous. Non ce n'est pas vous le premier blogueur gay. Pire encore, vous n'êtes même pas non plus le premier blogueur. Non seulement le concept de votre blog n'est pas très original... mais en plus vous piquez parfois inconsciemment certaines idées à vos congénères que vous aviez déjà lu il y a quelques mois... et vous ne vous en rendez compte assez tardivement, en espérant secrètement que personne ne se rendra compte de la supercherie et donc de votre imposture...


Incommodité #3 - Obsession des statistiques

C'est bien connu quand on ouvre son blog, on ne cherche surtout pas à être lu. C'est d'ailleurs pour cela qu'on le rend accessible au monde entier. Mais quand on se rend compte qu'il y a quelques bonnes gens qui s'intéressent à votre petite personne, ça flatte forcément l'ego. Et du coup, on ne peut plus s'empêcher de regarder de manière plus ou moins régulière son "chiffre d'affaires", se réjouissant lorsque les statistiques grimpent, et avoir une petite mine lorsqu'elles baissent. Et vas-y que je regarde les chiffres par jour, par semaine, par mois. Et depuis un mois, 6 mois, un an. Et voilà que je fais un beau graphique en couleurs et que j'admire le formidable parcours que j'ai réalisé, tel un chef d'entreprise.


Incommodité #4 - Manque de commentaires

Vous avez beau publier des messages, vous avez beau avoir des lecteurs mais rien n'y fait, vous avez fort peu de commentaires. Ô mais pourquoi donc ??? Pourquoi cette injustice ?
Et là, vous vous interrogez : Mon blog est si nul ? Ce que je dis est si banal ? Je m'exprime tellement mal par écrit que personne ne m'a compris ? J'ai si bien dit les choses que personne ne trouve rien à redire ou à rajouter ?
Et tout ça en vous rendant compte que vous-même en tant de membre actif de l'ALSA (Association des Lecteurs Silencieux Anonymes), vous ne commentez pas non plus des masses chez vos camarades blogueurs que vous admirez pourtant...


Incommodité #5 - Promesses non tenues

Quand on ouvre un blog, on est touché par l'enthousiasme du débutant. Oui, vous allez faire un beau blog où vous allez parler de tout, et pas seulement du fait que vous soyez gay. Oui, vous allez aussi écrire un billet TOUS-LES-JOURS sans exceptions. Oui, vous allez écrire de beaux et longs textes. Oui, vous avez projets pleins la tête et vous en parlez dans vos écrits. Mais vous êtes vite pris par le temps, et la lassitude gagne du terrain. Dans le meilleur des cas le blog change de ligne éditoriale en cours de route (car son auteur évolue lui aussi). Ou dans le pire des cas il est laissé à l'abandon, au bord de la route...

Comme c'est une chaîne, je passe donc la main à mon tour. Puisque la majorité de mes lecteurs-blogueurs que je connais ont déjà été chargé de poursuivre cette chaîne par d'autres blogueurs, je propose donc au tout jeune blogueur fort sympathique Journal Païen de poursuivre cette chaîne...

Posté par galdien à 23:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 8 juillet 2010

Saison #2, Épisode #3 : À l'assaut !

s2episode03

Saison #2, Épisode #2 : Une rencontre

Après cette rencontre, je décide de franchir le pas et donc de m'inscrire sur un site de rencontres permettant aux jeunes (et moins jeunes) hommes de se rencontrer pour occuper leurs soirées. Je me connecte, tout tremblant...
Je tente de me familiariser à ce système qui me permet de faire des rencontres et pourquoi pas trouver l'homme de ma vie. Pour l'homme de ma vie c'est pas gagné, j'en avais un peu conscience.
Puis un prétendant m'aborde. Je tremble de plus en plus comme si j'avais froid (on était pourtant en plein mois d'août !). Je sens même que je claque des dents ! Le mec est plutôt mignon. Je lui réponds. On commence à avoir une discussion, puis on bascule sur nos messageries instantanées personnelles. Comme je n'ai pas ma photo sur mon profil, il me la demande. J'hésite, car je n'ai pas envie de lui montrer immédiatement ma photo, et je n'en avais pas préparé une au cas où. Je voulais attendre. Il voulait aussi qu'on se rencontre. Or, il était dans ma ville étudiante, moi dans ma campagne, chez mes parents, à une centaine de kilomètres. J'avais inscrit ma ville étudiante dans mon profil, alors que j'y retournai qu'en début septembre... Mais je voulais prendre de temps de bien connaître mes futurs prétendants avant de commencer quoi que ce soit. Je lui dis que je préfère attendre un peu avant qu'on se rencontre.
Visiblement il était peu patient, car je n'ai jamais eu de nouvelles de lui depuis...

Saison #2, Épisode #4 : Des rencontres virtuelles

Posté par galdien à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,