mardi 9 mars 2010

Moyen de communication #5 : Le Minitel

minitel

Dans la catégorie grande révolution, voici le Minitel, ancêtre d'Internet.
Beaucoup d'entre vous se sont déjà servi ou se servent toujours du Minitel. Certains d'entre vous se sont peut-être demandé, dès leur plus tendre enfance, ce qu'était cette minuscule télé avec un petit clavier coulissant, avec le logo de Fr. Tel&com des années 1980, qui trônait dans le salon familial. Peut-être avez-vous eu une petite fascination pour cet objet que vous trouviez curieux et que vous rêviez de voir fonctionner et de savoir à quoi il servait, car on vous a toujours défendu de vous en approcher. Et le jour où vous avez enfin l'occasion d'utiliser cet objet qui vous intriguait tant, ce fut pour des raisons administratives, donc peu excitantes, par rapport à ce que vous imaginiez enfant...
Le Minitel offrait donc pléthore de services : annuaire, renseignements, accès à des bases de données, informations, petites annonces et le fameux "Minitel rose", qui a contribué au succès du Minitel, au désespoir de nombreux ménages, surtout lorsque la femme découvrait que son mari fréquente les messageries roses, en recevant la facture (salée) du Minitel. Car ces services n'étaient pas gratuits. Comme pour le téléphone, il existait un système de numérotation, beaucoup plus simple, et qui commençait par 3614, 3615, 3616, 3617, etc, sachant que le plus le chiffre était élevé, plus le service était cher.

Est-ce l'idéal pour les rencontres gays ?

Grâce au Minitel Rose et autres services de rencontres, le Minitel est devenu un moyen un peu plus intéressant, pour faire la connaissance de nombreux inconnus qui vivent pourtant près de chez vous et qui recherchent la même chose que vous. Vous pouvez passer un peu de temps pour discuter en ligne afin de savoir si le courant passe bien avec votre interlocuteur, et si vous avez envie de le rencontrer.
Cependant, le Minitel c'est pas non plus Internet... On ne peut voir que des séries de caractères, on ne peut voir que du texte et des dessins pixelisés monochromes, ce qui rendait l'interface peu convivial... Donc ce n'est pas l'idéal pour communiquer votre photo, ou pour faire un plan cam, mais c'est une bonne solution pour vous envoyer des messages cochons. Malgré tout, il faut payer, car la facture dépend du temps de connexion, et elle risque d'être salée si vous passez trop de temps à la recherche de votre plan Q ou de votre prince charmant...

 

Posté par galdien à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,